Étienne Guyot, préfet de la région Occitanie et de la Haute-Garonne a abordé l’enjeu majeur de la relance de la construction des logements et de la production de logement sociaux le lundi 20 septembre autour de 2 séquences.


Étienne Guyot a échangé dans un premier temps avec quatre membres de la commission Rebsamen : le Président de Toulouse Métropole, Jean-Luc Moudenc, la députée du Tarn-et-Garonne, Sylvie Pinel, le député de la Haute-Garonne, Mickaël Nogal, et le Président délégué de la Fédération des promoteurs immobiliers, Christian Terrassoux. Cette commission doit remettre au Premier ministre des propositions pour la relance de la construction de logements.
 

Le préfet a également reçu l’ensemble des partenaires qui concourent à la production de logements sociaux en Occitanie : la Région, Action Logement, la Banque des territoires, les bailleurs sociaux et les collectivités, afin de relever le défi collectif de produire plus de logements sociaux pour répondre aux besoins des ménages.

En effet, aujourd’hui plus de 100 000 ménages sont en attente d’un logement social en Occitanie. 

L’Occitanie finance et produit, chaque année, depuis 10 ans près de 10 000 logements sociaux, se classant au 3ème rang national. Cependant, l’année 2020 a été marquée par un essoufflement de cette dynamique de production, de façon particulièrement marquée dans les territoires les plus tendus, le littoral et les métropoles de l’Occitanie.

Face à ce constat partagé au niveau national, des mesures fortes de soutien sont mises en œuvre : l’État, l’Union Sociale pour l’Habitat, la Banque des territoires, Action Logement, ont convenu d’unir leurs efforts en faveur d’une relance ambitieuse de la production de logements locatifs sociaux.

L’objectif au niveau national est de financer 250 000 logements locatifs sociaux sur 2 ans (2021 et 2022), soit un investissement total d’environ 38 milliards d’euros. Ces moyens, mobilisés dans le cadre du plan de relance, doivent permettre de relancer la production de logements sociaux.

En Occitanie, le comité régional de l’habitat et de l’hébergement a validé en début d’année une programmation ambitieuse, au-delà de 12 000 logements pour l’année 2021.

Étienne Guyot, demande instamment à l’ensemble des partenaires de se mobiliser pour atteindre cet objectif et obtenir, dans la durée, des résultats en relation avec les besoins.

La commission Rebsamen


Parmi les mesures prises pour relancer rapidement la construction de logements, Jean Castex a récemment annoncé la création d’une commission présidée par François Rebsamen, le maire de Dijon, afin d’obtenir des préconisations pour lever les freins. Cette commission comporte 32 membres, élus locaux, parlementaires, professionnels du secteur du logement et personnalités qualifiées.